Recit sexe vidéo sexe matures

recit sexe vidéo sexe matures

Comme je le disais tout à l'heure c'est vers l'âge de ans que j'ai commencé à fantasmer sur elle. Ma femme rentre de sa visite hebdomadaire chez sa mère. Maman a des ennuis avec une porte de placard.

Tu pourrais passez la dépanner demain? Désolée ma belle-mère me demande. Mon histoire avec ma belle mère a complètement changé mon regard sur elle. Nos petits jeux ont du déclencher chez elle une montée de désir. Bonjour Je vais vous raconter une nouvelle histoire vraie qui m'est arrivé il y' a 3 ans. Je suis marié depuis plus de 15 ans et comme la routine s'est installée dans mon couple, je ne rate jamais une occasion de faire une rencontre. Cela s'est passé un samedi.

J'étais parti en ville acheter mon journal et en sortant du buraliste, j'aperçois environ 50 mètres devant moi une femme d'environ 55 ans, en mini jupe, avec un haut blanc très sexy et une couleur de cheveux qui ne passait pas inaperçu. Plus elle se rapprochait de moi et plus mon regard se faisait insistant Thibaut est un jeune sportif, bien fait, bien élevé, qui habite dans un de ces immeubles pas trop cher de la ville avec plusieurs cages d'escalier.

C'est un garçon serviable et aprécié du voisinnage, il est toujours souriant quoi qu'un peu timide. Comme chaque fin d'année, son club de foot lui demande de vendre des calendriers du club histoire de remplir un peu les caisses et financer un peu la saison en cours. Thibault n'aime pas beaucoup faire ça, c'est une véritable corvée, il faut aller voir les gens et ça lui donne l'impression de faire "l'aumone" La semaine dernière je vais faire des courses a Paris étant seule pour la semaine j en profitais donc pour passer 3 jours à Paris.

Je fis chauffer ma cb dans quelques boutiques je sortais d une de celles ci les bras encombrés de paquets quand un vigile me proposa son aide C était un grand black de 1 m 90 qui devait avoir 25 ans a peu près je lui répondit que je ne voulais pas abuser mais il me certifia qu il finissait son travail et qu il se ferait un plaisir de me porter mes paquets jusqu a ma voiture. Je lui dis je n ai pas d voiture je ramène tout a mon hôtel qui se trouve a quelques rue d ici. Il faisait beau en ce début juillet J'avais fait connaissance d'Isabelle , cette mère de famille très classe approchant la cinquantaine, une dizaine de jours plus tot Quand j'avais 20 ans je fantasmais sur des femmes de ans Cet été mes maitresses habituelles étaient en vacances mais j'ai rencontré Isabelle une blonde un peu forte très classe, mère de deux grands enfants.

Bonjour, j'espere que cette histoire vous plaira. N'hésitez pas à m'envoyer vos remarques; surtout vous mesdames et mesdemoiselles! Je sors de ma zone de travail, et prends ma douche dans les vestiaires vides, hormis Corinne, la femme de ménage. Comme il est tard, on me propose gentiment de dormir là. Ils ont joué à la Wii, au foot, au rugby et là se détendent dans notre piscine creusée.

Je suis dans la cuisine en train de préparer des brownies et des muffins. Pff, moi je fais deux longueurs, je suis crevée. Non, je plaisante mais je ne suis pas une vraie sportive. Voici une histoire qui est resté jusque maintenant entre ma belle-mère et moi. Malgré le sous-bois, il faisait très chaud.

Il faut connaître la garrigue et son ambiance de fournaise à tous points de vue. Je n'y peux résister. Je deviens comme folle. Un autre être semble prendre alors possession de moi. Je suis à la semblance de la nature. Le printemps n'étant pas un vain mot. Je célèbre à ses rites. Son Sacre est pour moi. Je sacrifie aux premiers bains de soleil. Je donne tout mon corps en pâture. Aucune parcelle de celui-ci ne doit être épargnée. Tout au long des week-ends et après qu'être rentrée du boulot je m'expose nue ainsi au bord de la piscine.

De retour à mon cours de conduite habituel un vendredi 17 heures Johanne apparaissant. Une invitation au lendemain pour aller à la plage en sa compagnie ses instructions devenues plus sérieuses.

De retour à son bureau le trajet terminé me faisant part de mes points négatifs et positifs. M'affirmant que j'étais fin prêt à passer mon examen pratique. Elle voulait que je réserve mes forces pour la journée suivante. Me promettant que j'allais fort probablement être lourdement testé physiquement. Ma tige quand même prête à venir la prendre sur son bureau. Elle voulait seulement discuter. Ma tante s'appelle Claudine.

Ce n'est pas ma vraie tante, disons qu'elle est un peu éloigné de la famille, c'est peut être pour cela que je n'ai cessé de fantasmer sur elle. Des nuits durant, je n'ai cessé de penser à elle, mais jamais je n'ai pensé qu'un jour, elle serait à moi pour une nuit.

Une nuit, cela fait presqu'un an déjà. Pour moi, c'etait encore hier. J'etais partis au Maroc, mon pays natal, dans notre maison. Mon 'oncle' et ma tante Claudine etaient de passage chez nous, nous les avions hébergé pour quelques jours. Je n'arrive toujours pas à décrire ce qui m'attire chez elle.

Au moment des évènements, elle avait 15 ans, les cheveux ondulés qui lui arrivaient jusqu'aux épaules, les yeux verts une poitrine naissante et des petites fesses pour 1m60 environ. Avant de commencer à raconter, il faut que je décrive plusieurs points. Avec ma femme, nous dormons nus sous une couette, été comme hiver, et il nous arrive de profiter très souvent de mon érection matinale.

Elle pleurait souvent et je devais toujours la consoler pour la rassurer. Nous étions un couple très uni, la naissance de notre fille nous avait donné un bonheur complet.

Ce retour en mémoire me ramène au début des années Je pense avoir toujours été attiré par les hommes et ce depuis ma plus tendre enfance. Je la prenais en levrette, plaçant mes mains sur ses hanches et enfonçant et ressortant lentement ma bite entière.

Sexe les debiles monsieur sexe




recit sexe vidéo sexe matures

.



Cum sexe video gratuite de sexe


Sexe lesbienne sexe fr


Eros, je te présente Madame Berthe, ma logeuse. Je vais chercher dans ma voiture une caisse à outils et le matériel nécessaire. Je commence à prendre des mesures, trace des repères et me met au travail. Berthe reste à me regarder, Aline est dans sa chambre. Elle devrait rentrer assez tard. Les deux femmes échangent un regard complice Je me retrouve seul avec Berthe qui me propose son aide en cas de besoin tout en me faisant la conversation. Comme cette prise est placée à hauteur de la plainte, à quelques centimètres du plancher, je travaille allongé.

Certaines positions ou certains mouvements me font approcher des pieds de Berthe. Mes outils sont rangés, je demande à me laver les mains. Berthe me conduit à la cuisine. A ma grande surprise, elle me demande: Vous êtes encore désirable Je suis très surpris par votre demande Vous me prenez à froid Sa poitrine frôle mon bras Elle me fixe droit dans les yeux Elle avance sa bouche vers la mienne Je ne reste pas insensible, je sens une érection monter dans mon pantalon.

Je prends Berthe à bras le corps et la serre contre moi. Sa poitrine contre la mienne. Je lui fais sentir mon érection contre sa cuisse, à travers les vêtements. Elle réagit en gloussant doucement, fait descendre une main vers ma braguette, et masse doucement ma bosse.

Je peux voir sa culotte en coton. Ce sont ses seuls vêtements. Je sens une main qui ouvre ma braguette, une autre cherche à défaire ma ceinture. Mon pantalon descend, en même temps Berthe se baisse pour se retrouver à genoux devant mon slip tendu.

Elle libère mon sexe gonflé au gland violet et humide. Je suis encore debout à regarder cette femme mure, qui pourrait être ma grand-mère, me pomper avec délectation. Aussitôt la cyprine se met à couler. Je me précipite, langue tendue, pour ne rien perdre de ce nectar délicieux. Je lèche de bas en haut. Berthe gémie, râle, tremble sur ses jambes. Elle prend appuis sur ma tête en la maintenant entre ses cuisses.

Je sens tout son bassin secoué de spasmes violents. Je me lève, passe un bras sous les siens et la guide vers le divan ou je la fait asseoir. Je vous promets que nous prendrons notre temps. Nous goûtons le mélange de nos salives. Elle tient mon membre et le masturbe doucement. Je descends entre ses seins encore bien fermes pour une sexagénaire. Je me retrouve vite dans à la naissance de son triangle poilu. Je vois son bourgeon épanoui.

Ma langue en chatouille le bout. Berthe vibre à chaque fois, comme si elle recevait une décharge électrique. Elle me prend la tête et me fait remonter vers elle. Thibaut est un jeune sportif, bien fait, bien élevé, qui habite dans un de ces immeubles pas trop cher de la ville avec plusieurs cages d'escalier. C'est un garçon serviable et aprécié du voisinnage, il est toujours souriant quoi qu'un peu timide. Comme chaque fin d'année, son club de foot lui demande de vendre des calendriers du club histoire de remplir un peu les caisses et financer un peu la saison en cours.

Thibault n'aime pas beaucoup faire ça, c'est une véritable corvée, il faut aller voir les gens et ça lui donne l'impression de faire "l'aumone" La semaine dernière je vais faire des courses a Paris étant seule pour la semaine j en profitais donc pour passer 3 jours à Paris.

Je fis chauffer ma cb dans quelques boutiques je sortais d une de celles ci les bras encombrés de paquets quand un vigile me proposa son aide C était un grand black de 1 m 90 qui devait avoir 25 ans a peu près je lui répondit que je ne voulais pas abuser mais il me certifia qu il finissait son travail et qu il se ferait un plaisir de me porter mes paquets jusqu a ma voiture.

Je lui dis je n ai pas d voiture je ramène tout a mon hôtel qui se trouve a quelques rue d ici. Il faisait beau en ce début juillet J'avais fait connaissance d'Isabelle , cette mère de famille très classe approchant la cinquantaine, une dizaine de jours plus tot Quand j'avais 20 ans je fantasmais sur des femmes de ans Cet été mes maitresses habituelles étaient en vacances mais j'ai rencontré Isabelle une blonde un peu forte très classe, mère de deux grands enfants.

Bonjour, j'espere que cette histoire vous plaira. N'hésitez pas à m'envoyer vos remarques; surtout vous mesdames et mesdemoiselles! Je sors de ma zone de travail, et prends ma douche dans les vestiaires vides, hormis Corinne, la femme de ménage.

Comme il est tard, on me propose gentiment de dormir là. Ils ont joué à la Wii, au foot, au rugby et là se détendent dans notre piscine creusée. Je suis dans la cuisine en train de préparer des brownies et des muffins. Pff, moi je fais deux longueurs, je suis crevée.

Non, je plaisante mais je ne suis pas une vraie sportive. Ajoutez HDS à vos favoris. La newsletter d'histoires de sexe Inscrivez-vous à la lettre d'information. Les matures Les femmes ou les hommes mûrs ont une activité sexuelle débordante? Entre-nous, hommes et femmes Auteur: Pourquoi pas La femme de ménage à mon boulot 2 La veille j'ai fait l'amour avec la femme qui vient faire le ménage sur mon lieu de travail Note attribuée à cette histoire par les lecteurs: Toutes vos petites annonces sexy Citations érotiques volume 1: Les femmes rougissent d'entendre nommer ce qu'elles ne craignent aucunement à faire.

Dictionnaire des mots utilisés dans l'érotisme ou le porno Définitions commencant par la lettre A Auteurs les plus prolifiques: